Brexit Les Britanniques l'ont fait

Après trois ans et demi, les Britanniques l'ont fait: le Brexit a bien eu lieu ce 31 janvier. Des célébrations en demi teinte avec d'un côté des Brexiters euphoriques et de l'autre un premier ministre qui veut unifier la nation.

Elodie Goulesque (Londres) / cbi

Des Brexiters sur la rue à Londres le 31 janvier
Des Brexiters sur la rue à Londres le 31 janvier. Photo: picture alliance / NurPhoto / David Cliff

C'est dans la joie et les dizaines de drapeaux britanniques flottants sur Westminster vendredi soir que les partisans du Brexit Party ont célébré le B day. Dans une ambiance de nouvel an quelques milliers de fiers Brexiters se sont retrouvés autour du leader du parti Nigel Farage.

Après avoir hué des images de la BBC puis acclamé celles de Boris Johnson, les pro Brexit présents hier soir devant le Parlement arboraient fièrement chapeaux, cravate ou même coque de téléphone portable aux couleurs de l'Union Jack.

Brexiters: De la joie

Trois ans et demi après le Brexit, la détermination des Brexiters semble toujours aussi grande et va même au-delà des Britanniques. Jean est un français installé à Londres depuis trois ans et travaille dans la finance. Partisan du Brexit, il a décidé de se joindre aux célébrations: "Je suis en faveur du Brexit et du Frexit aussi. Je suis pour la souveraineté nationale et la coopération dans l'amitié mais pas avec des lois dictées par des gens non élus."

Pour Kim, la soixantaine, le Brexit est synonyme de reprise d'activité industrielle dans le pays. Cet ancien ingénieur originaire du nord de l'Angleterre a perdu son emploi dans les années 80. Le responsable selon lui, c'est l'Union Européenne: "On va pouvoir recommencer à produire, je me souviens, dans les années 70/80 nos usines ont disparu et c'est parce que l'Allemagne voulait être la machine à produire de l'Europe."

Le Brexit Party: des célébrations

Pendant deux heures, les Brexiters téméraires, pieds dans la boue et tête levée pour tenter d'apercevoir la scène, ont vu défiler les personnalités phares du Brexit Party avant de conclure avec le roi de la soirée et leader du Brexit Party Nigel Farage.

Puis l'heure du Brexit approche et le compte à rebours est enclenché. Les uns s'embrassent, les autres se serrent la main et tous entonnent en chœur l'hymne national britannique. A part le Brexit Party, les célébrations du Brexit sont restées plutôt modérées.

"Pas une fin, mais un début"

L'humilité, c'était la stratégie choisie par Boris Johnson. Depuis sa réélection le 12 décembre dernier, le Premier Ministre dit vouloir "panser les plaies du Brexit". Dans un discours préenregistré par ses équipes de communication et diffusé vendredi soir sur les réseaux sociaux, Boris Johnson veut montrer qu'il est temps d'aller de l'avant: "Ce n'est pas une fin mais un début, c'est un moment de renouveau et de changement".

Mais il faudra encore attendre quelques temps avant de voir les effets de ce renouveau. C'est désormais la période de transition qui débute. L'occasion de commencer les négociations sur des accords commerciaux avec l'Union Européenne pendant les onze prochains mois. Pour les Britanniques en tous cas, tout restera à l'identique d'ici au 31 décembre 2020.

Méi zum Thema

Danièle Weber
EU-Politesche Wocheréckbléck

Duerch de Brexit verléiert d'Europaparlament seng brittesch Memberen. D'Ëmverdeelung vun de Sëtz rëselt um Kräfteverhältnes ënner de politesche Gruppéierungen. D'Gewënner stinn éischter op der riets-konservativ Säit.

Traurege Remainer
Brexit

Haut, Freideg um Mëtternuecht eiser Zäit, verléisst Groussbritannien d'EU. Do virdrun haten déi pro-europäesch Remainers sech och nach emol zu Westminster versammelt - fir eng Zort Gedenkzeremonie.

John Marshall, Fiona Urquhart, Chris Garett
Réck- an Ausbléck

Haut trëtt Groussbritannien aus der EU aus. Mat Vertrieder vu Labour International, vun de Liberal Democrats a mam britteschen Ambassadeur zu Lëtzebuerg geet rieds iwwer d'Erausfuerderunge fir d'Zukunft.

Brexit: We will leave a light on
BREXIT

Its's time to say goodbye. Dat gëllt fir déi 73 brittesch Europadeputéiert. Vun e Samschdeg un ass Groussbritannie kee Member méi vun der EU an domat sëtzen och keng Britte méi am Europaparlament.

Programm

Net verpassen

Dossieren

  • Mäin Europa

    Europa ass e feste Bestanddeel am Alldag vu senge Bierger. Mee mécht sech d'EU am deegleche Liewe vun den Europäer bemierkbar? Wat bréngt d'Europäesch Unioun hire Bierger? Mir weise konkret Beispiller.

  • Google-Datenzenter

    Google wëllt op Lëtzebuerg kommen: op engem Feld zu Biisse wëllt déi amerikanesch Internetentreprise en Datenzenter bauen. Kritik gëtt et ënner anerem um méigleche Waasser- a Stroumverbrauch.

Iwwert eis

De radio 100,7 ass deen eenzegen ëffentlech-rechtleche Radio zu Lëtzebuerg. E proposéiert Programmer op Lëtzebuergesch mat engem Fokus op Informatioun, Kultur, Divertissement a mat Akzent op d’klassesch Musek.

Weider liesen