Chanvre L'Espagne va réguler le cannabis à des fins médicales

En Espagne, le parlement a voté hier une série de recommandations pour réguler la consommation du cannabis à des fins médicales. La prescription se fera exclusivement par des professionnels de la santé mais pour les adeptes de cette plante, c'est déjà une grande avancée.

Aurélie Chamerois / cbi

Cannabis
Un plantage de cannabis au Portugal. Photo: Maurice Molitor

Le texte voté lundi par le parlement espagnol concerne la mise en place au sein du système de santé publique d'un circuit de prescription et de distribution de médicaments contenant du cannabis pour alléger les douleurs.

L'agence espagnole du médicament a six mois pour s'organiser. Pour les associations de patients, comme l'observatoire espagnol du cannabis médical, c'est un premier pas de géant.

Pour les militants : une première étape

Carola Perez est présidente de cette association, cela fait sept ans qu'elle milite pour une telle loi :

"Nous avons obtenu une reconnaissance, qui permet de sortir le patient de l'insécurité juridique et sanitaire à laquelle il est soumis actuellement. Et puis la deuxième victoire, c'est que ça rentre dans le système public de santé et que nous pourrons accéder au produit en pharmacie. Et enfin nous avons réussi à ce que des maladies importantes comme l'endométriose et la fibromyalgie puissent être incluses dans le dispositif."

Pour les patients qui luttent depuis des années pour la régulation du cannabis à des fins thérapeutiques, les possibilités d'utilisation sont supérieures à ce que la loi autorise aujourd'hui.

Il sera pour l'instant strictement restreint à l'endométriose, la fibromyalgie, l'épilepsie, les cancers et les effets secondaires de la chimiothérapie. Mais Carola Perez est confiante pour la suite :

"Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous aurions aimé que cela puisse bénéficier à davantage de pathologies comme l'anorexie ou les troubles sévères du sommeil. Nous aimerions aussi que tous les médecins puissent le prescrire, pas seulement ceux du système public. Mais il faut aller petit à petit et nous sommes conscients qu'en arriver là c'est déjà bien. Car nous avions beaucoup de monde contre nous. Nous sommes très fatigués mais aussi très contents. C'est un jour de fête."

Prudence et davantage d'études sur les effets

Le texte a obtenu l'approbation de tous les groupes parlementaires, sauf de la droite traditionnelle du Parti Populaire et de l'extrême droite de Vox.

Pour ces deux partis, autoriser ces médicaments à base de cannabis, c'est ouvrir la boîte de Pandore et encourager la consommation de cannabis sous toutes ses formes.

Les médecins eux réclament aussi de la prudence et surtout davantage d'études sur les effets du chanvre sur la santé. Isabel Lopez est médecin de famille:

"Ce premier pas doit aller de pair avec la recherche. Nous ne pourrons pas avancer s'il n'y a pas de recherche sur le sujet."

Ce texte est aussi une victoire pour les boutiques de CBD, ces produits à base d'une molécule issue du cannabis mais qui n'a pas d'effet stupéfiant.

Les députés espagnols veulent prendre leur temps pour tester déjà la nouvelle loi.

Le système de santé espagnol a jusqu'à la fin de l'année pour mettre le cannabis thérapeutique à disposition des patients concernés.


An Zesummenaarbecht mat Euranet Plus, dem gréissten europäesche Radio-Reseau fir EU-Aktualitéit.

An der Mediathéik:

Europa Aktuell / / Danièle Weber
Lauschteren

Méi zum Thema

Eng Cannabisplantatioun a Portugal
Cannabisplantatioun

Cannabis-Ubau ënner staatlecher Kontroll zu Lëtzebuerg? Firwat net, seet d'Gesondheetsministesch bei der Visitt vun enger Produktiounsanlag a Portugal.

Fixerstuff a Portugal
Progressiv Legislatioun

Portugal huet viru 25 Joer ee fortschrëttleche Wee an der Drogepolitik ageschloen, mat impressionnante Resultater. D'Grënn fir dës progressiv Legislatioun leien an der rezenter Geschicht.

Carlos Paulos
Drogepolitik

Der Regierung hir Propos fir véier Cannabis-Planzen doheem dierfen unzebauen, wier e Schrëtt an déi richteg Richtung, seet de Carlos Paulos. Hien ass Responsabel fir d'Initiativ Pipapo, déi Jonker iwwer de Konsum vun Drogen opkläert.

Net verpassen

Dossieren

  • Saint-Malo: "Étonnnants Voyageurs"

    Saint-Malo ass déi Plaz, wou déi sougenannt ''littérature-monde'' gefeiert gëtt. Den 100,7 war bei der leschter Editioun vum Festival Étonnants Voyageurs am Juni dobäi.

  • Dossier: Cannabis-Legalisatioun

    Nach am Laf vun dësem Joer soll e legale Kader ausgeschafft ginn, fir e staatlech kontrolléierten Ubau vu Cannabis fir medezinesch Zwecker zu Lëtzebuerg méiglech ze maachen.

Iwwert eis

De radio 100,7 ass deen eenzegen ëffentlech-rechtleche Radio zu Lëtzebuerg. E proposéiert Programmer op Lëtzebuergesch mat engem Fokus op Informatioun, Kultur, Divertissement a mat Akzent op d’klassesch Musek.

Weider liesen